France : Manuel Valls veut prolonger l’état d’urgence jusqu’à la fin de l’Euro

France : Manuel Valls veut prolonger l’état d’urgence jusqu’à la fin de l’Euro

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé, mercredi, vouloir prolonger l’état d’urgence de deux mois, jusqu’à fin juillet, afin de garantir la sécurité de l’Euro-2016 et du Tour de France.

L’état d’urgence instauré en France au soir des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis pourrait être prolongé de deux mois à compter du 26 mai. C’est le souhait formulé par le Premier ministre Manuel Valls, mercredi 20 avril, sur France Info.

Le chef du gouvernement a expliqué que l’exécutif, “au vu de la menace”, souhaitait la sécurité maximale pour l’Euro-2016, qui se déroule du 10 juin au 10 juillet, et le Tour de France, prévu du 2 au 24 juillet.

L’état d’urgence englobera l’Euro 2016 et le Tour de France @manuelvallshttps://t.co/li5ewEJME1

— France Info (@franceinfo) 20 avril 2016

“L’état d’urgence ne peut pas être un état permanent mais à l’occasion de ces grandes manifestations […], nous avons considéré qu’il fallait prolonger cet état d’urgence”, a-t-il expliqué.

La mesure devait être présentée, mercredi, en conseil des ministres par Bernard Cazeneuve. Un texte sera ensuite transmis au Conseil d’Etat puis au Parlement, à qui il revient de voter la prolongation ou non de l’état d’urgence.

Cet état d’exception est un régime permettant notamment à l’Etat d’assigner à résidence toute personne “dont l’activité est dangereuse pour la sécurité et l’ordre publics” et d’ordonner “des perquisitions à domicile de jour comme de nuit” sans passer par l’autorité judiciaire.

“Depuis la proclamation de l’état d’urgence” après les attentats de novembre, “plus de 3 500 perquisitions ont été menées […] débouchant sur plus de 400 interpellations”, avait précisé vendredi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Avec Reuters

Première publication : 20/04/2016

Facebook Twitter Email