Archive for May 21st, 2016

La présidente d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé dimanche dans le JDD la disparition du ticket de métro d’ici l'”horizon 2021″. Le passe Navigo, réservé aux franciliens devrait, lui, devenir une application pour smartphones.

Les tickets de métro parisiens vivent désormais leurs dernières années de bons et loyaux services. Valérie Pécresse, la présidente Les Républicains de l’Ile-de-France, a en effet annoncé dimanche 22 mai, dans le Journal du Dimanche, la disparition de ces titres de transport papiers utilisés en région parisienne “à l’horizon 2021”.

“Les voyageurs occasionnels pourront charger une somme d’argent sur un passe […] anonyme et seront débités du montant du trajet à chaque validation de leur passe, comme avec un billet magnétique”, a ainsi expliqué Valérie Pécresse.

D’ici à cette date, “tous les valideurs franciliens accepteront la carte bancaire sans contact” et sera également développé un “porte-monnaie transport”.

Dématérialisation

Parallèlement, le passe Navigo, titre de transport des abonnés aux transports franciliens, va devenir “dématérialisé” et sera rebaptisé “smart Navigo”.

“Entre 2018 et 2020, nous lancerons la première mise en œuvre du passe Navigo sur smartphone”, ce qui permettra de télécharger le forfait de transport directement sur le téléphone, précise la présidente de région, qui est à la tête également du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif).

Elle envisage également la mise en place d’un paiement différé ou “post-paiement”: “L’idée est de facturer aux usagers la tarification la plus avantageuse pour eux, en fonction de leur consommation de transports dans le mois. Par exemple, un carnet de dix tickets plutôt qu’un Navigo par semaine”.

Le premier ticket de métro a été commercialisé le 19 juillet 1900. Vendu 15 centimes pour un billet de seconde classe, 25 centimes pour la première classe, le précieux sésame en papier permettait alors de voyager de la porte Maillot à la porte de Vincennes en 30 minutes, première ligne de métro mise en service. Le jour de l’inauguration, quelque 30 000 billets avaient été vendus.



Avec AFP

Première publication : 22/05/2016