La Russie perd le contact avec un vaisseau de ravitaillement censé rejoindre l’ISS

La Russie perd le contact avec un vaisseau de ravitaillement censé rejoindre l’ISS
4953332cfc.jpeg

L’agence spatiale russe a perdu le contact avec un vaisseau-cargo, censé ravitailler la Station spatiale internationale, peu après son décollage.

Le contact n’a duré que 386 secondes. Un vaisseau-cargo russe a disparu des radars russes un peu plus de 6 min 30 après son décollage depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan.

Ce vol inhabité est censé apporter plus de 2,5 tonnes de ravitaillement à l’équipage de la Station spatiale internationale (ISS). Le vaisseau transporte du carburant, de la nourriture et de l’équipement. Il était censé arriver à destination samedi 4 décembre à 16h43 GMT.

Un précédent en 2015

Le rendez-vous semble compromis. L’agence spatiale russe cherche à établir la raison de cette perte de contact. “Une anomalie semble s’être produite à la troisième étape de l’opération [de lancement du vaisseau-cargo, NDLR]”, précise la Nasa sur son blog.

Russians are investigating inconsistent telemetry data from their cargo ship, which launched at 9:51am ET. Updates: https://t.co/5S8thLTejJhttps://t.co/mBb2wFAG4v

— NASA (@NASA) 1 décembre 2016

Pour la Russie, c’est un sérieux revers qui va raviver des mauvais souvenirs. En avril 2015, un vaisseau du même type avait été perdu et le pays avait suspendu tous ses vols spatiaux pendant près de trois mois.

L’incident ne devrait, en revanche, pas nuire à l’équipage de l’ISS, dont le Français Thomas Pesquet fait partie. La Nasa assure que leur niveau de ravitaillement est “bon”.

Première publication : 01/12/2016

Facebook Twitter Email