Valls assure avoir appris la décision de Hollande… lors de l’annonce officielle

Valls assure avoir appris la décision de Hollande… lors de l’annonce officielle

Interrogé sur RMC vendredi, l’ancien Premier ministre a affirmé que jusqu’à l’allocution officielle du président, il ignorait que ce dernier ne briguerait pas un second mandat.

Manuel Valls l’assure : il n’était pas au courant de la décision de François Hollande de ne pas être candidat à l’élection présidentielle de 2017. L’ancien Premier ministre, aujourd’hui lui-même candidat à la primaire de gauche, précise néanmoins que le chef d’État lui avait souvent confié, au cours des derniers mois, ses doutes quant à sa décision finale.

“Mais il ne m’a jamais dit ‘Je serai candidat ou je ne le serai pas’. Il m’a uniquement appelé pour me dire qu’il allait s’exprimer”, martèle-t-il.

Manuel Valls a officiellement annoncé qu’il était candidat à la présidence de la République lundi 5 décembre. Deux jours plus tard, le maire d’Évry tenait son premier metting de campagne à Audincourt, dans le Doubs.

>> À voir : Quelle est la stratégie de Manuel Valls ?

Toujours ce 7 décembre, l’ex-Premier ministre, qui s’exprimait sur France 2, a invité tous ceux qui ne veulent pas de l’extrême droite ni du programme “très dur” du vainqueur de la primaire de droite François Fillon, à participer à la primaire socialiste prévue en janvier.

Interrogé sur les pressions que certains l’accusent d’avoir exercées sur le chef de l’État pour l’amener à renoncer, il a répondu : “Vous croyez un seul instant que le chef de l’État, François Hollande, se fait imposer une décision de renoncement à une candidature comme ça ?”.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 09/12/2016

Facebook Twitter Email